The new CWHC website is currently being modified to display properly on mobile devices. In the meantime, please use a laptop or tablet if you cannot access the information you require.Le nouveau site Web du RCSF est actuellement en cours de modification afin de permettre un affichage sur appareils mobiles. D'ici là, veuillez utiliser un ordinateur portable ou une tablette si les informations requises ne sont pas visibles.
EN - FR
REPORT & SUBMITRAPPORTS ET SOUMISSIONS SURVEILLANCE & RESPONSESURVEILLANCE ET RÉPONSE REPORTSRAPPORTS PUBLICATIONS ABOUT USÀ PROPOS DE NOUS REGIONSRÉGIONS

PlasticsPlastiques

Background

Plastic use has increased globally since its first introduction in the 1950s. Since that time it has provided a cost-effective alternative to other packaging but is not without its own negative side effects.  Most plastic products are incredibly durable and therefore break down very slowly causing mounting issues with waste management and pollution. Plastic pollution can be found everywhere in the environment from shorelines to ditches. Each year wildlife is impacted by plastic pollution either from entanglements in discarded items or ingestion of plastic particles. The long term impacts of exposure to plastic pollution are not well documented in wildlife or people.

CONTEXTE

L’utilisation du plastique s’est constamment accrue sur la planète depuis son introduction au cours des années 1950. On sait que le plastique fournit une solution de rechange efficiente à d’autres types d’emballage. Celui-ci a toutefois des retombées secondaires indésirables. Compte tenu que la plupart des produits de plastique ont une très grande durabilité, ils se dégradent très lentement. C’est pourquoi on observe des problèmes grandissants en matière de gestion des déchets. La pollution plastique est omniprésente dans l’environnement, à partir des berges jusqu’aux dépotoirs. Les animaux sauvages subissent continuellement les effets nocifs du plastique, soit en s’empêtrant dans des rebuts d’articles mono-usage ou en ingérant des particules de plastique. Les impacts à long terme de l’exposition à la pollution plastique sur les animaux sauvages et les humains ne sont pas encore bien documentés.

WHAT WE ARE DOING

In partnership with Environment and Climate Change Canada, the CWHC is developing the capacity for national monitoring and surveillance of plastics and wildlife, along with targeted outreach and educational materials and new technologies to store, share and utilize monitoring and observational data.
Project highlights include: (mt)

  1. Harmonization and capacity building – developing shared protocols for plastics monitoring in wildlife and application of standardized methodologies through capacity building, training and protocols for wildlife specialists among CWHC regional centres.
  2. Health monitoring – plastics monitoring among wildlife could provide an ongoing indicator of wildlife health, human health risks and environmental impacts, including cumulative effects of compounding health issues. This includes cause of death analysis that may involve plastic pollution (entanglements, ingestions, etc.), as well as incidental reporting of plastic pollution ingestion or entanglement and their characterization. This will help assess the level of wildlife exposure to plastic pollution and add to our knowledge of the composition of plastic pollution in harvested species, in particular traditional subsistence foods.
  3. Health intelligence – A key activity of the CWHC includes information management, we have developed innovative technologies to support our programs, both our Wildlife Health Intelligence Platform (WHIP) and the information contained within are used nationally and internationally for official reporting of select diseases as well as providing situational awareness of wildlife health issues, including those affecting agriculture, conservation and human health. A “plastic pollution module” within the CWHC Wildlife Health Intelligence Platform (WHIP) platform is being developed to allow for the central input, analysis and assessment of plastics data.
  4. Knowledge mobilization – addressing critical knowledge gaps with evidence based decision making includes accurate and consistent monitoring data. New and complimentary reporting products are being developed or modified to include plastic pollution, including citizen science tools and the use of social media to engage a broad spectrum of individuals and organizations. Our knowledge mobilization includes the use of social media to raise awareness of wildlife health issues and encourage actions among the public as well as peer reviewed publications, summary reporting, risk and policy assessments, management guidelines and incident reports, including that submitted to federal decision-makers following our work in determining the cause of endangered right whale die-offs in 2017. This project includes the development of online summary reporting and mapping of plastics monitoring and any citizen science information received.

ACTIONS DU RCSF

En partenariat avec Environnement et Changement climatique Canada, le RCSF est en train de développer la capacité nationale de suivi et de surveillance des produits de plastique chez les animaux sauvages. Il développe également du matériel de sensibilisation et du matériel éducatif ciblés ainsi que de nouvelles technologies pour l’entreposage, le partage et l’utilisation des données de suivi et d’observation.

Principaux élément du projet :

  1. Harmonisation et développement de la capacité. – Développement de protocoles communs pour le suivi du plastique chez les animaux sauvages. Application de méthodologies normalisées par le développement de la capacité, la formation et le développement de protocoles à l’intention des spécialistes en santé de la faune des centres régionaux du RCSF.
  2. Suivi de la santé. – Le suivi des produits de plastique chez les animaux sauvages peut fournir un indicateur continu de la santé de la faune, des risques pour la santé des humains et des impacts environnementaux, y compris les effets cumulatifs qui aggravent les troubles de santé. Cette surveillance inclut l’analyse des cas de mortalité pouvant être associés à la pollution plastique (enchevêtrements, ingestions, etc.) ainsi que les rapports d’observations fortuites d’ingestion ou d’enchevêtrement et la caractérisation de ceux-ci. Cela permettra d’évaluer le niveau d’exposition des animaux sauvages à la pollution plastique et d’accroître nos connaissances sur la nature de cette pollution chez les espèces capturées, en particulier dans le cadre de l’alimentation traditionnelle de subsistance.
  3. Intelligence de la santé. – La gestion de l’information est l’une des principales activités du RCSF. Nous avons développé certaines technologies innovatrices visant à appuyer nos programmes, notamment une Plateforme d’intelligence de la santé (WHIP). L’information contenue dans cette plateforme est utilisée à l’échelon national et international pour produire des rapports officiels sur certaines maladies ciblées. Cette information permet également une sensibilisation situationnelle sur certains problèmes de santé de la faune pouvant affecter l’agriculture, la conservation et la santé des humains. Le RCSF développe actuellement un module sur la pollution plastique dans sa Plateforme d’intelligence de la santé (WHIP). Ce module permettra de centraliser la saisie, l’analyse et l’évaluation des données entourant le plastique.
  4. Mobilisation des connaissances. – La collecte de données de suivi exactes et cohérentes s’avère nécessaire pour combler les lacunes importantes au niveau des connaissances et permettre une prise de décision fondée sur des données probantes. Des produits originaux ont été modifiés et des produits complémentaires développés, notamment des outils de science citoyenne, pour tenir compte de la pollution plastique lors de la production de rapports. Des outils sont aussi offerts dans les médias sociaux pour encourager la collaboration d’un plus vaste éventail d’individus et d’organisations. La communication dans les médias sociaux fait partie de notre stratégie de mobilisation des connaissances. Celle-ci permet d’augmenter la sensibilisation sur les problématiques en santé de la faune. Elle encourage les actions de la part du public, la production de publications révisées par les pairs et de rapports sommaires, l’évaluation des risques et des politiques, le développement de lignes directrices en matière de gestion et la production de rapports d’incidents. Citons à titre d’exemple les rapports soumis aux décideurs fédéraux dans le cadre des travaux du RCSF visant à déterminer les causes de mortalité chez des baleines franches, une espèce menacée de disparition, en 2017. Le projet de mobilisation des connaissances prévoit la production d’un rapport sommaire en ligne ainsi que le mappage des données de suivi du plastique et de toute l’information reçue de la part de citoyens scientifiques.

ResourcesRessources BACK TO TOPRETOUR AU SOMMET

Brochures, Factsheets & Reading Material

Canada’s Plastics Science Agenda

Draft science assessment of plastic pollution

Canadian Science Symposium on Plastics Report

Plastic Pollution – Information Sheet

Ocean Plastics Charter

Brochures, fiches d’information et matériel de lecture

Le Programme scientifique canadien sur les plastiques

Ébauche d’évaluation scientifique de la pollution plastique

Rapport du Symposium scientifique canadien sur les plastiques

Pollution plastique – fiche d'information

Charte sur les plastiques dans les océans

Technical reportsRAPPORTS TECHNIQUES BACK TO TOPRETOUR AU SOMMET

Incident Report - North Atlantic Right Whale mortality eventRapport D’Incident GSL 2017

CWHC

 ENGLISH
  FRANÇAIS

Entanglement of marine mammals in plasticEnchevêtrement de mammifères marins dans des produits de plastique

ENGLISH / FRANÇAIS

Wildlife ingestion of microplasticsIngestion de microplastiques chez les animaux sauvages

CWHC

ENGLISH / FRANÇAIS

Publications BACK TO TOPRETOUR AU SOMMET